Free delivery on all orders | No minimum spend

Votre expert en sommeil

Le stress festif : 5 façons de bien dormir à Noël

Categories: Anxiety, Seasonal

Article de Marc Slattery

Catégories : Anxiété, Saisonnier

Noël

Noël est le moment idéal pour laisser tomber nos cheveux après douze mois difficiles. Mais il peut aussi être stressant et accablant, notamment avec les soucis liés aux coronavirus qui traînent en arrière-plan. Il y a beaucoup de choses à penser à cette période de l'année, donc pour les 16 millions d'insomniaques du Royaume-Uni, ce n'est pas toujours la saison idéale pour être joyeux.

Mais heureusement, il n'est pas nécessaire qu'il en soit ainsi. En repérant les signes et en prenant quelques mesures simples, vous pouvez vous amuser tout en obtenant le sommeil réparateur dont vous avez besoin en cette période de fêtes.

Un Noël parfait ou simplement assez bon ?

Nous sommes bombardés chaque année de publicités montrant des Noëls en famille parfaits saupoudrés de neige. Mais la réalité pour la plupart d'entre nous est loin d'être parfaite. La politique familiale, les soucis financiers et les interminables achats de Noël peuvent tous nuire à notre sommeil. Alors pourquoi laisser les images brillantes se reposer et opter pour quelque chose d'amusant et de simple. Profitez des imperfections de la saison et évitez de planifier chaque cadeau, repas et décoration dans les moindres détails.

Prenez du temps pour vous

Toute la folie de la préparation du grand jour peut signifier qu'il y a très peu de temps pour se détendre. Mais en prenant du temps pour vous, vous aurez la possibilité de vous détendre et de mieux dormir. Vous pouvez par exemple vous plonger dans un bon livre, prendre un bain avec de magnifiques bougies de détente ou vous emmitoufler pour une promenade d'hiver. De nombreuses personnes s'adonnent également à un passe-temps comme le tricot ou le yoga ; tout ce qui peut vous éclaircir l'esprit est génial (ou du moins l'empêcher de s'emballer à l'heure du coucher).

Le grignotage festif

De toute évidence, l'un des meilleurs aspects de Noël est la nourriture délicieuse. Et après l'année que nous avons eue, nous méritons un coup de chaleur !

Mais si vous trouvez que le sommeil est difficile à trouver pendant cette période de fête, pensez à essayer des aliments plus faibles en matières grasses et en sucre. En effet, le sucre, en particulier, déclenche la production d'insuline dans l'organisme, ce qui augmente le taux de cortisol (l'hormone qui nous donne la poussée d'énergie). Cette nouvelle énergie est mortelle pour nos chances d'assoupissement, alors soyez conscient de ce que vous consommez. De plus, n'oubliez pas de ne pas trop manger trop tard dans la soirée, car s'allonger sur un estomac plein peut facilement entraîner un reflux acide qui n'est pas vraiment somnifère.

Désintoxication numérique

Avec quelques jours d'arrêt de travail qui approchent (espérons-le), Noël est le moment idéal pour éteindre nos ordinateurs portables et nos tablettes et revenir à l'essentiel. Et pas besoin de vérifier ses e-mails !

Passez plutôt du temps à vous détendre et à profiter de la compagnie de vos amis et de votre famille avant de reprendre le travail en janvier. Oh et quoi que vous fassiez, évitez la tentation de fixer votre téléphone ou votre tablette au lit le soir ! La lumière bleue que ces appareils émettent envoie un signal à votre cerveau pour vous indiquer qu'il fait jour et que vous ne devriez pas dormir. Avant que vous ne vous en rendiez compte, 3 heures du matin auront passé et vous serez encore bien éveillé.

Pensez à la boisson

Une fois de plus, l'alcool est un élément important de Noël pour beaucoup d'entre nous et une boisson festive ou trois seront à l'ordre du jour. Mais n'oubliez pas que, tout comme la nourriture, l'alcool peut avoir un impact négatif sur notre sommeil.

En effet, il a été démontré que l'alcool interfère avec nos phases de sommeil. Lorsque nous dormons, nous connaissons deux phases de sommeil principales, appelées sommeil paradoxal et sommeil non paradoxal. C'est le sommeil paradoxal profond qui est le plus bénéfique, lorsque l'essentiel de notre rétablissement cognitif et physique se produit. Les adultes ont, en moyenne, environ cinq ou six cycles de sommeil paradoxal par nuit, mais l'alcool peut réduire ce nombre jusqu'à deux. Ainsi, même si vous ne perdez pas de sommeil en termes de nombre d'heures, votre qualité de sommeil elle-même sera plus faible.

Si cela vous semble familier, il peut être utile de réduire votre consommation d'alcool, de faire une pause ou de passer à des versions moins alcoolisées de vos plats préférés. Buvez aussi beaucoup d'eau pour rester hydraté - votre corps vous en remerciera !

Prêt à parcourir notre gamme d'oreillers, de literie et d'accessoires de sommeil fantastiques et luxueux ?

Chez Kally Sleep, nous sommes sûrs que vous trouverez quelque chose de parfait pour Noël. Que ce soit pour vous ou pour un proche, tous nos produits font aussi des cadeaux idéaux. Qu'il s'agisse de nos coussins de soutien, d'oreillers de dos et de devant, de nids de bébé confortables, d'oreillers de grossesse et bien plus encore, voici une nuit silencieuse pour tout le monde !

Partager cet article